The Eighth Day, 2019

agrandir l'image

© Gao Shan

Huit jours après sa naissance, l’artiste Gao Shan a été adopté par une « nouvelle » maman. Comme une quête identitaire, il a photographié sa mère adoptive durant plusieurs années, en majeure partie dans l’appartement de 70m2 dans lequel ils habitent, afin d’explorer les liens tissés avec cette nouvelle figure maternelle, comme les brèches qui les séparent. Très brutes, ses images qui alternent entre plans larges et rapprochés reflètent à la fois la fusion, la proximité physique d’un fils avec sa mère mais aussi la froideur, la distance et parfois la répulsion d’un enfant envers la figure parentale. Le livre que l’artiste a publié a été primé dans le cadre du First Book Award à Paris Photo en 2019. 

Lieu: Photoforum Pasquart

Bio

Gao Shan (CN), born in 1988 in China, lives and works in Anyang, in China’s Henan province. His first photobook The Eighth Day has gained critical acclaim, winning the New Talent Award in 2016 (which champions young Chinese artists), and the Paris Photo-Aperture Foundation award for “First Photobook” in 2019. Most of his work investigates questions of living or surviving.

www.instagram.com/gao__shan