Cry of an echo, 2016

agrandir l'image

© Małgorzata Stankiewicz

Pendant des siècles, contre toute attente, la forêt de Białowieża, en Pologne, a résisté aux assauts des agissements humains barbares sur son territoire. En 2016 cependant, sous prétexte de la protéger, le nouveau ministre polonais de l'environnement, Jan Szyszko, a approuvé une exploitation forestière à grande échelle dans les zones où toute intervention humaine avait été exclue jusqu’ici.

Alors que tant a été dit sur l'environnement au cours des dernières années, et que nous devons le protéger de manière urgente et impérative, la dernière forêt vierge d'Europe a été meurtrie pendant deux ans, sur les directives de ceux qui avaient pour mission de la protéger. Cry of an echo est une protestation, la voix personnelle d'opposition de l’artiste; les images sont une métaphore de la catastrophe à venir, de la destruction irrémédiable.

Le projet a été réalisé lors d'une résidence d'un mois en tant que bénévole au parc national Białowieża au printemps 2016. Il comprend un total de 46 images qui ont été intentionnellement maltraitées par desmasquages, des contaminations chimiques, un développement irrégulier, la décoloration et les retouches. Conçu à l'origine comme un livre d'artiste fait à la main, Cry of an echo a remporté en 2017 le prix Unseen Dummy Award, et le livre a été publié par l'éditeur néerlandais Lecturis en septembre 2018.

Un projet proposé par le Photoforum Pasquart.

Lieu: Photoforum Pasquart

Bio

Małgorzata Stankiewicz (PL), born in 1986, is a graduate of UAL/University of the Arts London (2010) and ICP/International Center of Photography in New York (2014). Her work has been regularly exhibited internationally since 2013, she has been nominated for and awarded major prizes and several of her photography projects have been published, including Cry of an echo, a publication that won the Unseen Dummy Award in 2017. 

www.malgorzatastankiewicz.com