No Blackout, 2017-2019

agrandir l'image

© Marc Renaud

Pour son reportage photographique No Blackout, Marc Renaud a relevé le challenge de mettre en images une matière invisible, l’électricité. Le photographe a remonté le flux électrique jusqu’aux éléments sources: l’eau, le vent, le soleil et les ressources fossiles. Au fil des images, la matière électrique se révèle dans l’architecture de structures en béton, dans les chantiers alpins monumentaux, captée dans le vent par des mats jurassiens ou devenue lumière dans les chambres blanches des laboratoires de microtechnique. Remonter le fil électrique, c’est aussi donner une image à la fragilité de nos ressources et ouvrir les portes à un questionnement sur notre consommation énergétique.

Lieu: NMB

Bio

Marc Renaud (CH), born in 1969, trained as a photographer and went on to study documentary photography at the international Center of Photography in New York. He developed several documentary projects dealing with social issues, notably related to security, work environments, money and politics that have been presented in numerous exhibitions in galleries and festivals in Switzerland and in Europe.

www.marc-renaud.com