Housewives Making Drugs, 2017

agrandir l'image

© Mary Maggic

La vidéo de l’artiste Mary Maggic est un show télévisuel fictionnel dans lequel les deux animatrices trans-femmes Maria et Maria enseignent aux spectateur·trice·s comment fabriquer leurs propres hormones dans la cuisine. Avec beaucoup d’ironie, ce travail qui évoque la vidéo Semiotics of the Kitchen de Martha Rosler questionne la représentation de la sexualité dans les médias, les normes avec lesquelles les identités sexuelles sont définies dans notre société et interroge les contraintes imposées aux individus pour accéder à un traitement hormonal. Choisissant la cuisine comme champ de bataille, l’artiste spécule sur un monde avec moins de discrimination et une meilleure souveraineté pour tou·te·x·s. 

Lieu: Photoforum Pasquart

Bio

Mary Maggic (US), born in 1991 in Los Angeles, lives and works in Vienna. They is a non-binary artist working within the fuzzy intersections of transfeminist hacking, body/gender politics and eco-alienations. They have participated in several international venues including Haus der Kulturen der Welt (Transmediale; Berlin), Never Apart (Sight+Sound Festival; Montreal), Haus der elektronischen Kunst (Basel), Jeu de Paume (Paris), Institute of Contemporary Arts (Post-Cyberfeminist International; London), Spring Workshop (Hong Kong) and CKSTER Gender Hacking Festival (Berne). Mary Maggic is a recipient of the Prix Ars Electronica Honorary Mention in Hybrid Arts (2017) and a 10-month Fulbright research award in Yogyakarta, Indonesia (2019).

www.maggic.ooo