Hochwasser, Sturm, Orkan,

agrandir l'image

© Myriam Ziehli

Le Photoforum Pasquart propose pour cette édition des Journées photographiques, intitulée Flood, une carte blanche à l’artiste Myriam Ziehli, prenant comme point de départ les motifs récurrents au cours de l’histoire du déluge et de la catastrophe.

«Cela part d’une intuition très simple; la conservation dans la structure zoologique n’est pas sans rappeler deux paraboles bibliques: celle de l’Arche de Noé et avant elle, la Genèse. En effet, le parc zoologique représente une structure fermée de conservation, constituant ainsi une forme d’arche. L’urgence de la situation apocalyptique dans la parabole évoque les problèmes écologiques contemporains avec notamment l’inquiétante perte de biodiversité caractérisée par la sixième extinction de masse. L’autorité patriarcale et hiérarchique de Noé sur les animaux qu’il choisit et ‚qu’il sauve’ rappelle l’insolence occidentale, d’une part, définissant une priorisation des actions de conservation et d’autre part, la manière de définir les animaux comme représentants de leur espèce au sein du parc zoologique. 

Finalement la perception ‚naturaliste’ (selon les quatre ontologies définies par Philippe Descola), séparant le monde ambiant (environnement) de l’humain se retrouve dans les prémices de la Bible, ainsi dans la Genèse1.26, nous retrouvons ce verset: ‚Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.’

Ces visions de la ‚nature’sous la domination de ‚l’homme’semblant aujourd’hui aberrantes, nous permettraient-elles de revoir notre rapport culturellement construit — et ancré profondément — de ‚souverain sur la nature’?»

Lieu: Photoforum Pasquart

Bio

Myriam Ziehli
Myriam Ziehli (CH), born in 1989, studied photography at the CEPV in Vevey, as well as anthropology and art history at the Universities of Lausanne and Neuchâtel. Her project La Montagne Dorée has been shortlisted for the Mack First Book Award and the Aperture First Book Award. In 2014, together with Anne Golaz, she founded the distribution platform Aaluägä Books.