Paradise City, 2017-2018

agrandir l'image

© Sébastien Cuvelier

En 2007, Sébastien Cuvelier reçoit de sa mère le journal de son oncle, parti explorer l’Iran dans les années 70, avant la destitution du Shah. Porté par cette pièce d’archive familiale, l’artiste s’est à son tour rendu plusieurs fois en Iran afin de construire sa propre représentation du pays, à l’heure actuelle. Ses photographies, juxtaposées à des extraits tirés du journal de son oncle, questionnent la notion d’héritage, la recherche d’un changement à la fois personnel et sociétal, et révèlent les failles qui peuvent émerger au sein d’un «paradis» religieux et totalitaire.

Lieu: Photoforum Pasquart
 

Bio

Sébastien Cuvelier (BE), born in 1975 in Belgium, lives and works in Luxembourg. He explores the notion of man-made utopias, where humans build and live their dreams, fantasies or hopes in search of an ideal. He has published three books (Gypsy Queens, Instant Star, Eunma Town) and exhibited in Belgium, France, Luxembourg, Netherlands and Poland. His work has been published in M Le Monde and Slate, among others. An earlier version of his work for the Biel/Bienne Festival of Photography won four awards at Les Boutographies in Montpellier, in 2019. 

www.sebweb.org