Cracks

Crises identitaires, instabilités politiques, transitions écologiques, restructurations, les photographes et les projets exposés dans le cadre de la 24è édition des Journées photographiques de Bienne ouvrent des espaces de réflexion sur les enjeux de rupture qui préoccupent nos sociétés aujourd’hui. À l’ère où nos systèmes politiques sont en crise, où les débats du vivre-ensemble s’enflamment, où des casserolades retentissent aux quatre coins du monde et les réseaux sociaux, tout en exerçant une force de rassemblement, nous isolent physiquement, le festival propose un face-à-face avec l’image contemporaine. Questionner notre inconscient collectif et, dans un climat de rupture, peut-être retrouver une conscience collective sera l’enjeu de cette édition. Car au fond, le décisif n’émerge-t-il pas de la brèche ou de la fêlure ? 

Le parcours proposé à travers la ville de Bienne comprend plus d’une vingtaine d’expositions dans différents lieux. Fort de nouvelles synergies, le festival s’associe au lancement de deux projets inédits, à découvrir dans le cadre des expositions: l’Enquête photographique Jura bernois et le Prix Taurus pour les Arts Visuels. De plus, les Journées photographiques de Bienne seront rythmées par des rencontres, performances, programmes radiophoniques et workshops. 

CRACKS Programme 2021 (PDF)

Mesures de protection Coronavirus